2009 : «les vitrines expérimentales» MRAC, Sérignan, Fr

     

       photo 1: assemblage de néons, peintures murales.

       photo 2: assemblage de polystyrène, néons, peintures murales

       photo 3: découpe de cloison, typographie du journal le Monde, librairie

       photo 4: peinture murale

 

Les vitrines experimentales, Sérignan

texte de manuel Pomar


ce texte se contente de rendre compte d'une visite d'exposition, seulement enrichie par la lecture du dossier de presse, aucune conversation, aucune interview n'ont modifié ma vision des oeuvres.




La porte du Musée de Sérignan est flanquée par 2 baies vitrées rythmées par Daniel Buren. Ce soir là, la lumière qui habituellement les active est occultée par les parois de placoplatre que Jean Denant a pris soin de disposer afin de definir son espace et agrandir la surface des murs colorés qui servent ainsi de paysages à ses volumes. De l'exterieur, l'arrière des cloisons non peintes et les rails qui les soutiennent, imposent un barrage austère. A l'interieur, 9 néons démembrés, dessinent au sol une grille de morpion encadrée de murs peints, l'un à la couleur d'une terre brune, sombre et fertile, l'autre d'un bleu doux et fade rappelant le fond d'une piscine.

Face à cette pièce s'érige la maquette d'une ville aux tours géantes, constituée d'emballages en polystyrène.la blancheur de ces éléments accentuée par la lumière tranchante des néon, dessine une skyline agressive et vivante. Nous somme pris dans un univers radical et aseptisé où la simplicité des matériaux et de la mise en oeuvre amène une lecture angoissante et politique des oeuvres,

accentuée par la combinaison, aux relents très actuel, entre jeu de hasard et urbanisme. C'est dans l'espace d'accueil librairie, au milieu d'une profusion de signes, que surgissent une carte de la Méditerranée et le mot "conquête" au lettres oblitérées entièrement ou partiellement dans le placoplatre mettant à jour les murs de pierre du bâtiment. les caractères Gothiques laissent peu de doutes sur la sentence et créent avec la Mare Nostrum peinte au mur, un face à face violent de l'universel et de l'actualité.

Jean Denant livre ici un ensemble de pièces qui redéfinit clairement ses pistes d'investigations et son champ plastique, suscitant le désir d'en voir plus.


EXPOSITIONS

portfolio
A venir
Actu 

INFOS
Cv
pdf       Textes
Contact